Rim Mourtada soutiendra sa thèse de doctorat en géographie au sein du laboratoire MEDIATIONS – Sciences des lieux, sciences des liens le jeudi 15 avril 2021 à 14 heures

Afin de faciliter l’organisation, merci de confirmer votre présence le plus rapidement possible par email (mourtadarim@gmail.com). Une fois la participation confirmée, le lien pour assister à la soutenance sera envoyé.

Sujet de la thèse :

La dimension symbolique des paysages urbains à Baalbek (Liban) : le rapport entre l’espace, le pouvoir et l’identité

Thèse dirigée par monsieur le professeur Mickaël Davie (Laboratoire MEDIATIONS)

Accès au PDF du résumé / access to abstract PDF

Tara BEUZEN a soutenu sa thèse le 27 novembre 2020.

Le président du jury était Michel Rasse. Le jury était composé de Stéphane Desruelles, Olivia Munoz, Eric Fouache et des rapporteurs qui étaient Laurent Lespez et Mauro Cremaschi.

 

Thèse dirigée par Eric FOUACHE

Résumé : Au Sultanat d’Oman, les fluctuations climatiques quaternaires sont caractérisées par une alternance entre périodes humides et arides. Aujourd’hui, le pays est principalement composé d’étendues désertiques et le peuplement se concentre traditionnellement dans des oasis alimentées artificiellement en eau. Cette thèse propose de reconstituer les variations hydro-climatiques de la fin du Quaternaire dans les piémonts de la chaîne du Jebel Hajar afin de mieux comprendre les potentialités des milieux de piémonts durant les périodes humides du Pléistocène et de l’Holocène et de suivre la mise en place de l’aridité depuis la fin de l’Optimum climatique holocène. A ces fins, elle mobilise une analyse pluridisciplinaire sur les archives fluviales continentales, la sédimentation littorale et les sites archéologiques, dans quatre secteurs représentatifs des piémonts : Bat/al-Arid, Salut, Adamet Quriyat. Les données géomorphologiques et hydro-climatiques obtenues sont comparées à la répartition des sites archéologiques, aux stratégies de subsistance à chaque période archéologique et aux modes d’acquisition de l’eau. Les résultats attestent d’un emboîtement des formes alluviales héritées au cours du Pléistocène et de l’Holocène, de la réduction des écoulements de surface à partir de 5840–5610 cal. BP, de la concentration progressive des sites archéologiques de l’âge du Bronze ancien vers des espaces hydrologiquement favorisés, d’une optimisation progressive de ces espaces dans les parties hautes du piémont et d’une forte mobilité de la ligne de rivage dans la plaine côtière de Quriyat à l’Holocène moyen et récent.

Mots-clés :
Géoarchéologie ; Géomorphologie ; Oman ; Oasis ; Formations alluviales ; Littoral ; Préhistoire ; Protohistoire

Rozanna Darwich a soutenu sa thèse le 3 novembre 2020.

Sujet de la thèse :

Strategic Spatial Planning episode « à la Libanaise » : the untold story behind regional

Thèse dirigée par madame la professeure Anna Geppert (Laboratoire MEDIATIONS) et Fréderic Maatouk
Rapporteurs : Christophe Demazier et Nicolas Douay
Examinateurs et examinatrices : Edith Fagnoni, Nouha Gosseini, Fabrice Balanche et Myriam Catusse

Ivan Sand a soutenu sa thèse le 2 juillet 2020.

Sujet de la thèse :

« Géographie politique et militaire de la projection aérienne des armées françaises depuis 1945 »

Thèse dirigée par monsieur le professeur Philippe BOULANGER

Rapporteurs : 
Examinateurs : 

Joanna Koszeweska a soutenu sa thèse le 15 juin 2020.

Sujet de la thèse :

Le bien commun dans l’espace de la ville : étude comparée de la Pologne et de la France sur les exemples choisis à Varsovie et à Paris

Thèse dirigée par madame la professeure Anna Geppert (Laboratoire MEDIATIONS) et Slawomir Gzell. 
Rapporteurs et rapportrices : Jacek Kwiatkowski, Lydia Coudroy de Lille
Examinatrice et examinateur : Emmanuèle Sabot-Cunningham et Xavier Desjardins

Selma Mihoubi a soutenu sa thèse le 5 juin 2020.

Sujet de la thèse :

La stratégie d’implantation des médias étrangers en Afrique sahélienne

Thèse dirigée par monsieur le professeur Philippe Boulanger (Laboratoire MEDIATIONS)
Rapporteurs : Marc-Antoine Perousse de Montclos et Olivier Archambeau
Examinatrice : Catherine Fournet-Guérin

Federico Manfredi a soutenu sa thèse le 10 mars 2020.

Sujet de la thèse :

Géopolitique des frontières syriennes

Thèse dirigée par monsieur le professeur Mickaël Davie (Laboratoire MEDIATIONS)

Rapporteurs : Stéphane de Tapia et Dominique Royroux
Examinateurs : René Otayek, Pierre Kamdem, Hamit Bozarslan