Malé KITAL

Doctorant

Sorbonne Université

Axe de recherche dans l’U.R. Médiations

Présentation

Titre de la thèse : « La métropole de Dakar face au changement climatique, des solutions fondées sur la nature pour l’adaptation et la résilience »,

sous la direction de la professeure Marianne Cohen

Description des recherches

Les solutions fondées sur la nature se révèlent très encourageantes, tant pour atténuer le changement climatique et s’y adapter que pour résoudre d’autres problèmes environnementaux et sociétaux. Appliquées aux villes africaines, elles peuvent-être d’un apport considérable dans la stratégie d’adaptation et de résilience au changement climatique, d’autant plus que les autres formes d’infrastructures y sont souvent absentes ou très peu performantes. Sur ce il nous semble intéressant d’effectuer des recherches sur le thème, « La métropole de Dakar face au changement climatique, des solutions fondées sur la nature pour l’adaptation et la résilience». Dakar connaît aujourd’hui, des problèmes socio-environnementaux persistants, qui dégradent le cadre de vie, et, par conséquent, impactent sur la santé publique et l’économie. Face à cette problématique complexe de la vulnérabilité écologique, sanitaire, économique etc. de la capitale sénégalaise plusieurs questionnements émergent. 
– Une première question se réfère aux causes originelles des dysfonctionnements écologiques, leurs impacts sanitaires, environnementaux, économiques.
– Une deuxième question a trait à l’ampleur des impacts du climat futur sur la métropole.
– Une troisième question a trait aux solutions fondées sur la nature (SFN) à préconiser par domaines de vulnérabilité pour appuyer les solutions classiques (ouvrage de génie civil mises en oeuvre ou qui pourraient l’être), aux perceptions que les acteurs (décideurs politiques, entreprises, citoyens) ont de la nature en ville et à l’acceptabilité de ces solutions par la population.

En effet, ce travail de recherche vise les objectifs suivants :

– Identifier la réalité physique des dysfonctionnements socio-écologiques (problèmes socioenvironnementaux» qui vulnérabilisent Dakar face au changement climatique.

– Analyser les impacts potentiels du climat futur sur le territoire.

– Examiner les opportunités et contraintes du développement de la nature à Dakar et sa perception par les acteurs de la ville (décideurs politiques, entreprises, associations et citadins).

– Formuler des propositions de stratégies pour préserver, développer, restaurer la nature à Dakar (développer une trame verte et bleue) et proposer des solutions fondées (SFN) par domaine de vulnérabilité.

Au bout du compte, cette recherche permettra de déterminer les dysfonctionnements socioécologiques actuels de Dakar, de cartographier les secteurs les plus vulnérables et d’estimer les impacts potentiels du climat futur à Dakar, de proposer des solutions fondées sur la nature réalistes, d’examiner les opportunités et contraintes de la promotion de la nature à Dakar, les perceptions de cette nature par les Dakarois et le degré d’acceptabilité des projets utilisant des SFN par la population.

Mots clés
Changement climatique, Solutions fondées sur la nature, adaptation, résilience.

Publications et communications